Jamais nous n’avions vu la corellation entre une culture et un pays si clairement qu’à Cuba. “Guantanamera” et Guantanamo appartiennent au passé et au présent de l’Ile. Nous devons le texte de la chanson au poète chef révolutionnaire Jose Marti. Guantanamera réveille le désir ardent de liberté des Cubains. Guantanamo leur rappelle que leur pays n’est pas tout à fait libre.