L’amour au Japon

Pas de mariage, pas d’enfants et pas de sexe.

Qu’est-il arrivé aux Japonais ?

Dans un Japon asexué, près de la moitié des jeunes hommes et femmes sont vierges ou vivent en abstention sexuelle. La faute est donnée au travail et au gouvernement. Ceci n’est pas une bonne nouvelle pour les générations futres, étant donné que la population japonaise vieillit le plus rapidement au monde.

« Le gouvernement doit faire plus ». C’est ce qu’Aoyama, ancienne domina japonaise, déclare. Elle se propose désormais en tant que consultante en relations sexuelles.

Sex counsellor Aoyama,Japon (the Guardian)

Sex counsellor Japan interkulturelle Beratung intermedio

45% des Japonaises âgées de 16 à 24 ans ne sont pas intéressées par les contacts sexuels. Environ le quart des hommes ont la même attitude. Ces chiffres ont été rapportés dans un article de The Guardian du 20 octobre 2013. Et cela va plus loin: 61% des hommes célibataires et 49% des femmes âgées de 18 à 34 ans n’ont jamais eu de relation amoureuse. Cela représente une augmentation de près de 10% au cours des 5 dernières années.

Le mariage est devenu un terrain miné peu attrayant au Japon: les hommes japonais sont moins motivés par leur carrière et moins solvables depuis que leur emploi à vie n’existe plus. Les femmes japonaises sont devenues plus indépendantes et ambitieuses. Pourtant, les attitudes conservatrices persistent à la maison et au travail. Les entreprises japonaises empêchent pratiquement les femmes de concilier carrière et famille. Faire des enfants est inabordable (Japan Times).

Japan Kind interkulturelle Beratung intermedio

Japan Kind interkulturelle Beratung intermedio

Tomita a parfois des aventures d’une nuit avec des hommes qu’elle rencontre dans des bars. Elle dit que le sexe n’est pas une priorité pour elle. « Les hommes mariés du bureau me signalent souvent qu’ils veulent avoir une liaison avec moi. Ils supposent que je suis désespérée parce que je suis célibataire.  » Puis elle grimace et hausse les épaules.

« C’est trop annuyant », dit Kishino, lorsqu’on lui a demandé pourquoi il n’est pas intéressé par une petite amie. « Je ne gagne pas un salaire énorme et je ne veux pas de rendez-vous parce que les femmes pourraient penser que je m’intéresse à elles pour me marier. » Les médias japonais appellent des hommes comme Kishino des « soshoku danshi » (littéralement « hommes herbivores »). Ce terme suit une analogie avec le règne animal dans lequel les herbivores sont généralement considérés comme passifs.

Aoyama a-t-elle raison et le gouvernement devrait-il utiliser une politique de soutien à la famille et aux enfants? Probablement. Nulle part ailleurs dans le monde la société ne vieillit aussi vite qu’au Japon. Ici, cependant, les sujets sexe et famille sont étroitement liés. Le célibat signifie-t-il automatiquement une absence d’enfants ou une vie sans sexe? « Au Japon, les moeurs sont différentes des mœurs européennes. Là-bas, renoncer au mariage signifie que ces personnes n’auront pas d’enfants non plus.

asexuelles Japan interkulturelle Beratung intermedio

asexuelles Japan interkulturelle Beratung intermedio

Les couples vivant en concubinage sont très rares « , selon un article du journal allemand Frankfurter Allgemeine du 29.11.2011. Même dans les couples mariés japonais, la vie sexuelle semble être le plus souvent terne. Une étude du ministère japonais de la Santé a révélé cette année que 40,8% de tous les couples interrogés ont déclaré n’avoir eu aucun rapport sexuel le mois dernier. Les hommes ont justifié leur passivité par le fait qu’ils étaient trop fatigués après une longue journée de travail.

Néanmoins – ou pour cette raison même – il existe des sites de rencontre tels que JapanCupid.com, qui ont du succès selon leur propre publicité. Cependant, cette plate-forme s’adresse à la clientèle internationale dans 15 langues différentes. « Que vous soyez en quête d’amour à un niveau local ou international, nous apportons le Japon au seuil de votre porte, peu importe où que vous soyez dans le monde », déclare le site web.

Dans le métro de Tokyo, Osaka ou Yokohama les passagers offrent une image qui peut paraître tout à fait étrange à des européens. De nombreux hommes à la fleur de l’âge feuillettent sans aucune gêne des bandes dessinées pornographiques. Les personnages y ont le plus souvent une apparence européennen. Est-ce une façon moins chère de vivre leurs fantasmes sexuels ?

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *